September 24, 2021

Kevin Kisner remporte le Chaotic Wyndham Championship

Kevin Kisner a surmonté une éliminatoire à six pour remporter son quatrième titre du PGA Tour au championnat Wyndham.

Kevin Kisner remporte le Chaotic Wyndham Championship

Au cours d’une dernière journée frénétique et chaotique, c’est Kevin Kisner qui l’emportera, avec un birdie au deuxième trou des séries éliminatoires, assurant son premier titre en deux ans et demi.

Le joueur de 37 ans, qui a clôturé son dernier tour avec un 66 à quatre sous la normale, a réussi une approche époustouflante au 18e pour voir le départ. Brûle la grâce, Woo Kim, Kevin Na, Adam Scott et Roger Sloan.

Au début du tour final, il y avait 13 joueurs à moins de cinq tirs du leader du jour au lendemain Russell Henley, avec Kisner à seulement quatre derrière son compatriote.

Henley a raté un court putt le 18 pour se qualifier pour les séries éliminatoires (Photo de Jared C. Tilton/Getty Images)

Birdie son trou d’ouverture, il l’a suivi avec d’autres birdies aux 4e, 5e et 6e alors qu’il effectuait un retour à Henley.

Un bogey au 8e le ferait cependant reculer, les neuf premiers de Henley à deux sous la normale lui donnant un avantage de deux coups à l’arrière.

Avec les neuf derniers en cours, un certain nombre de joueurs commençaient à bouger, avec Si Woo Kim tirant un tour de six sous la normale pour atteindre 15 sous la normale.

Il a rapidement été rejoint par Adam Scott, Roger Sloan et Kevin Na, qui avaient glissé le 15 pour se catapulter dans la course.

Kisner était le suivant à la barre des 15 sous la normale, tandis que Branden Grace réussissait un putt d’oiseau de près de 30 pieds au dernier pour le rejoindre.

Le leader Henley cherchait à s’ajouter aux séries éliminatoires historiques. Cependant, sa quête d’un quatrième titre sur le PGA Tour serait un peu timide, l’Américain manquant un court putt au dernier pour manquer une place en séries éliminatoires.

Au premier trou des séries éliminatoires, ce serait Scott qui aurait la meilleure chance de sceller la victoire, mais son putt de quatre pieds serait raté, ce qui signifie que nous remontions à nouveau le 18e.

Au deuxième trou des séries éliminatoires, ce serait Kisner qui frapperait, son deuxième coup ne quittant jamais le drapeau alors qu’il s’élançait et tournait à une distance proche.

Roulant dans son birdie putt, ce serait le joueur de 37 ans qui a survécu aux éliminatoires de six hommes, se donnant un sérieux élan alors que les éliminatoires de la FedEx Cup débutent la semaine prochaine.

S’exprimant après son tour, l’Américain a déclaré: “C’était presque comme si nous étions à la maison en train de jouer. J’ai dit aux gars dans la cabane des marqueurs qu’avec six personnes en séries éliminatoires, mes chances de gagner n’étaient pas très bonnes. (Le record de Kisner dans les séries éliminatoires du PGA Tour était de 0 victoires et 5 défaites.)

« Ça a été une semaine géniale. Debout sur le 15e tee, je ne pensais probablement même pas que j’avais une chance de gagner. Être debout ici est plutôt agréable.