September 25, 2021

Cours d’ancrage de l’US Open, stratégie de parcours de golf intelligente

L’US Amateur était à Oakmont la semaine dernière, et beaucoup d’autres championnats USGA sont en route.

Gary Lisbonne

Consultez chaque semaine les opinions non filtrées de nos rédacteurs et rédacteurs en chef alors qu’ils analysent les sujets les plus brûlants du sport, et rejoignez la conversation en nous tweetant @golf_com. Cette semaine, nous discutons du nouveau parcours phare de l’USGA, de la stratégie des parcours de golf, des parcours de golf les plus avantageux et plus encore.

1. En septembre, l’USGA a annoncé que Pinehurst No. 2 accueillera un US Open tous les cinq à sept ans, dans le cadre d’un accord qui verra également l’instance dirigeante déplacer certaines de ses opérations en Caroline du Nord. À l’époque, un responsable a déclaré que l’USGA “travaillerait sur d’autres accords avec d’autres clubs hôtes pour des accords à plus long terme ainsi que pour compléter le plan de notre destination”. Nous connaissons maintenant le deuxième club d’ancrage – Oakmont, qui accueillera les Opens masculins en 2025, 2034, 2042 et 2049 (et les femmes en 2028 et 2038). Merion a également obtenu des hochements de tête ouverts pour 2030 et 2050. Aimez-vous le déménagement et quel autre ou quels autres cours l’USGA devrait-elle oindre comme lieu d’ancrage ensuite ?

Sean Zak, rédacteur en chef (@sean_zak): J’adore le mouvement. Les gens n’ont pas tardé à faire des blagues sur les noms des hôtes de l’USGA dans près de trois décennies, mais j’ai l’impression que cela faisait partie de ce processus. L’USGA a fait cette annonce en tandem avec des politiciens locaux, tout comme elle l’a fait avec Pinehurst l’année dernière. Ils obtiennent l’adhésion des principaux lieux de golf qui veulent être connus comme les lieux de golf américains. Vous ne trouverez personne contrarié par le fait qu’Oakmont accueille un groupe de majors. Quant à la prochaine ancre, Pebble est le choix évident.

Dylan Dethier, écrivain principal (@dylan_dethier): Pebble a beaucoup de sens et restera (et devrait !) rester dans la rotation régulière. Mais je ne veux pas voir uniquement des sites d’ancrage – je comprends les avantages d’avoir une certaine stabilité sur ces parcours, mais une partie de la beauté de l’US Open réside également dans sa capacité à nous montrer le golf sous différents angles à travers le pays, alors je espérons que cela continue aussi.

Josh Sens, rédacteur en chef (@JoshSens): D’accord. Sur cette note, j’aimerais voir l’un des favoris de Dylan (Chambers Bay) obtenir une autre chance.

Josh Berhow, rédacteur en chef (@Josh_Berhow): Pebble semble être le prochain choix évident, si d’autres sites d’ancrage arrivent, et peut-être Shinnecock Hills ou Winged Foot après cela, mais je suis d’accord avec le groupe. Je pense que vous voulez que quelques cours d’ancrage aient un sens ou une normalité auquel vous pouvez toujours retourner chez vous, mais vous devez garder des options ouvertes pour d’autres développements et certains aviateurs pour la première fois, comme ce que nous avons vu récemment avec Chambers Bay et Erin Hills .

2. En parlant d’Oakmont, James Piot a battu Austin Greaser pour remporter l’US Amateur dimanche, mais l’une des plus grandes histoires de la semaine, comme l’ont rapporté Golf Channel et Golf Digest, était centrée sur les joueurs profitant de l’absence d’arbres sur le parcours emblématique et conduire dans les fairways adjacents afin de mettre en place de meilleurs angles dans les greens. Quelques parcours, notamment TPC Sawgrass lors du championnat des joueurs de cette année, ont éliminé cette pratique en créant des hors limites internes. Deux questions : les joueurs devraient-ils être autorisés à jouer aux parcours d’une manière qui n’était pas prévue à l’origine ? Et les cours devraient-ils être autorisés à établir de nouvelles limites, comme l’a fait TPC Sawgrass ?

Zak: Ma réponse à ce dernier devrait prendre en charge le premier. Les cours devraient être autorisés à créer de nouvelles limites pour protéger les intentions d’un concepteur. Nous n’avons pas besoin de précédent pour cela. Mettez votre casquette de joueur. Faites la règle dès maintenant.

Tommy Fleetwood au championnat Wyndham.

5 joueurs surprenants qui ont perdu leurs cartes du PGA Tour dimanche

Par:

Josh Berhow



Dethier: Les joueurs ne devraient certainement pas être réprimandés pour avoir trouvé des moyens plus efficaces de jouer des trous de golf existants. Nous sommes plus intelligents que jamais pour comprendre où les coups et les avantages sont obtenus, ce qui signifie que les grands golfeurs peuvent abandonner la vieille « sagesse conventionnelle » qui pourrait leur dire de s’allonger avec un fer sur le tee lorsque l’alternative est de frapper le conducteur sur une grande zone d’atterrissage sur un autre trou. Je pense que l’OB interne ne devrait être utilisé qu’en dernier recours, lorsque la sécurité des autres joueurs est mise en danger.

Sens: Allez-y si vous pensez vraiment que c’est nécessaire. Mais ne vous faites pas d’illusions. Les golfeurs d’élite d’aujourd’hui pratiquent déjà des parcours d’une manière que les concepteurs n’ont jamais envisagée. L’ajout d’un OB interne n’arrête pas cela. Dans une tournure ironique, il modifie davantage le cours par rapport à ce que l’architecte avait prévu à l’origine.

Berhow: Les joueurs, du moins les plus intelligents, trouveront des moyens de tirer le score le plus bas possible, et cela ne me pose aucun problème. Mais les cours contrariés devraient avoir la capacité de mordre, que cela nous plaise ou non.

3. Le championnat Wyndham s’est soldé par une éliminatoire record à six, où Kevin Kisner a gagné avec un birdie au deuxième trou supplémentaire. Kisner a bien joué au WGC Match Play et lors de sa seule apparition à la Presidents Cup, mais n’a toujours pas joué dans une équipe de Ryder Cup. Les six premières places seront verrouillées dans deux semaines après le championnat BMW, avec six choix du capitaine après le championnat du Tour. Cette victoire était-elle ce dont Kisner avait besoin pour enfin consolider sa place dans l’équipe en tant que choix du capitaine, si nécessaire?

Zak: Non! Ma réponse à tous ceux qui sont surpris par les rebuffades de Kisner à la Ryder Cup est… jouez mieux ! Le gars est très bon, et clairement un peu un chien de match-play, mais ses résultats récents n’impliquent pas tous une grande forme. Une victoire cette semaine était merveilleuse, mais cela ne serait pas arrivé sans qu’Adam Scott ait raté un 4 pieds. Il a bien joué à Detroit et à Hartford, mais cela ne s’est pas traduit par des parcours de championnat majeurs cette année. Un cut raté au Masters et à la PGA avant un T55 et une 73e place aux majors d’été. Alors non, Kisner est bon, mais pas génial. Et n’est donc pas un verrou. Mais il a gagné cette semaine et je suis sûr que cela le rend un peu plus confiant pour les séries éliminatoires.

Dethier: Correct. Si vous pensez que Kisner devrait faire partie de cette équipe, c’est parce que vous pensez qu’il conviendrait bien en tant que personnalité et en tant que joueur, pas parce qu’il le « mérite » grâce à son calendrier de tournois en stroke play. Je pense qu’il serait un ajout solide à l’équipe, mais je ne pense pas qu’il ait fait son chemin. Mais il lui reste encore une brève audition qu’il pourrait réussir.

Sens: Si j’étais à la place de Stricker, je supprimerais le classement et le livre de statistiques et j’irais simplement avec mon instinct dans ce cas. Les tripes disent que Kisner serait un tueur à la Corey Pavin lors de la Ryder Cup, alors je le mettrais dans l’équipe. Mauvais choix ? Peut-être. Mais est-ce que c’est vraiment important? C’est juste une exposition, non ? [Ducks.]

Berhow: Je pense qu’il a un meilleur coup maintenant que certains d’entre vous. Rappelons qu’il y a six sélections de capitaine cette année, pas deux comme d’habitude, et cela laisse beaucoup plus de place à la créativité. En ce moment, il est dans le même niveau, en termes de points, que des gars comme Berger, Cantlay, Finau et Webb. Je ne prends pas tous ces gars sur Kisner, dont la personnalité et les prouesses en match seraient un gros atout pour l’équipe.

cours de valeur

Top 100 Value Courses aux États-Unis : les meilleurs cours auxquels vous pouvez jouer pour 150 $ ou moins

Par:

Les évaluateurs de GOLF et Ran Morrissett



4. Le dernier tournoi féminin majeur de l’année, l’AIG Women’s Open, débutera jeudi au Royal Troon en Écosse. L’Américaine Nelly Korda a remporté trois victoires lors de ses cinq derniers départs, dont une majeure (le KPMG Women’s PGA) et une médaille d’or. Aussi fou que cela puisse paraître, prenez-vous Nelly Korda, ou le terrain ?

Zak: Le champ! Nelly a été très bonne toute l’année, mais ne nous emballons pas. Lydia Ko lui mordille les talons… et il y a beaucoup de gens qui jouent aussi bien que Lydia. Plus simplement, la profondeur de la LPGA est une tuerie et je ne pense pas que nous allons jamais prendre quelqu’un contre le terrain d’une manière sobre à l’avenir.

Dethier: Tu as raison, ça a l’air fou. Gagner est difficile, point final, et doublement si l’on considère que la forme la plus dominante au monde ne porte pas toujours sur les links de golf. Mais une victoire de Nelly Korda élèverait certainement sa saison à des niveaux épiques.

Sens: Même Tiger à son apogée n’était pas un favori contre le terrain. Ce n’est donc pas manquer de respect à Korda de dire que je prends le terrain.

Berhow: Nelly.

5. GOLF a dévoilé sa toute première liste des 100 meilleurs cours de valeur aux États-Unis : les meilleurs cours auxquels vous pouvez jouer pour 150 $ ou moins, avec Bethpage Black et Lawsonia Links prenant les deux premières places. La valeur est évidemment dans l’œil du spectateur. Quel est le meilleur cours public auquel vous ayez joué ?

Zak: Si nous allons nous réjouir du tarif réduit de Bethpage pour les habitants, je pense qu’il est juste que nous reconnaissions à quel point le St. Andrews Golf Links est abordable pour les résidents de la ville. Les résidents de St. Andrews et les golfeurs des villes voisines peuvent mettre la main sur un laissez-passer annuel pour environ 330 $ à 1 000 $ sur tous les parcours, pas seulement le Vieux. Il reste le meilleur rapport qualité-prix au monde pour quiconque le rattache au moins cinq fois.

Dethier: J’ai joué à Wild Horse à Gothenberg, Neb., au printemps 2010 pour moins de 40 dollars et ça m’a époustouflé. Il y a une combinaison spéciale d’un grand site et d’une petite ville aimant le golf qui produit une grande valeur. Je me souviens aussi avoir joué à Cato Park, un muni de neuf trous en Virginie-Occidentale, pour 2,60 $. C’est un sérieux coup pour votre argent.

Sens: Kahuku est un neuf trous sur la côte nord d’Oahu. Dur sur l’eau. Un cadre aussi joli que possible. Boutique pro décontractée. Habitants sympathiques. Je pense que j’ai payé 12 $. C’est peut-être quelques dollars de plus de nos jours.

Berhow: J’ai joué à Lawsonia cet été, que nous avons évidemment classé deuxième, et c’était aussi bien qu’annoncé. Un autre parcours auquel j’ai joué pour la première fois cet été est le parcours de golf Keller juste à l’extérieur de St. Paul (47 $ à pied). Il a accueilli des majors et était une étape régulière du Tour à l’époque, et maintenant c’est l’un des meilleurs munis de l’État. Bien conditionné, amusant et jouable, je devrais peut-être faire un autre départ.

image de profil générique