September 19, 2021

“Nous avons encore gagné à cause de la rébellion de ce groupe”

Le 25 août a encore gagné et a atteint deux victoires lors de ses trois apparitions. Après la victoire de León Basquet Total, il est allé chercher la parole de « Pelado » Sebastián Vázquez, une figure clé dans le pire moment de son équipe dans le match.

La première chose à propos de Pelado a été une évaluation des deux moitiés très différentes de la réunion et de ce qu’il y a à corriger : “La vérité est que les premiers jours nous coûtent cher, cela s’est reproduit. Mais ce dont nous avons parlé à la mi-temps, c’est que nous jouions mal et défendions mal, nous n’étions menés qu’à trois et ils n’avaient marqué que 33 points. Nous avons dû améliorer certaines choses et je pense que malgré la victoire, nous continuons avec de nombreuses erreurs, mais gagner fonctionne mieux”.

Il a également évoqué la génération qu’ils ont rencontrée en seconde période depuis le rebond offensif : “Nous avions aussi beaucoup parlé du fait que nous avions perdu beaucoup de rebonds en première mi-temps et que nous ne l’attaquions pas. On sait que lorsque le ballon n’entre pas, il faut aller chercher les deuxièmes coups, chercher une faute ou d’autres outils. Je pense que c’est comme ça que nous avons à nouveau montré la rébellion et que nous avons encore gagné grâce à cela, mais nous n’allons pas gagner tous les matchs comme celui-ci et avec Lagomar, c’est ce qui nous est arrivé.”.

Dans la journée d’hier, 25 août, Lucas Capalbo et « Cocochito » Álvarez ont été tués, et El Pelado y a également fait référence : «Oui, la vérité est que les victimes nous ont compliqués. Espérons qu’ils se rétablissent tous les deux le plus rapidement possible, car la vérité est qu’aujourd’hui, avec la rotation plus courte, nous nous sommes retrouvés épuisés. Aujourd’hui, heureusement pour Brian, le ring a été ouvert, le dernier match ne l’avait pas si ouvert. C’est le buteur que nous avons, et ce qu’il peut générer nous donne de la place aux autres”.

Enfin il a conclu en évoquant ce qu’il ressent à son retour au basket après un long arrêt et ses objectifs personnels pour cette saison : “Petit à petit je me sens mieux. Maintenant, par exemple, tout fait mal. Mais ça faisait un an et demi, j’ai passé beaucoup de temps sans jouer et maintenant nous ne sommes plus que trois matchs. J’espère avoir la confiance de l’équipe, Martín me dit de me calmer car je sais que parfois je deviens fou de tout faire. Mais ce sont des choses normales après avoir été inactif pendant si longtemps, mais je suis très heureux de rejouer et petit à petit je pense que j’arriverai à la fin du tournoi avec ma meilleure version”.