September 27, 2021

Golfeurs gauchers sur le PGA Tour

Le 13 août est la 30e Journée internationale des gauchers.

Alors pourquoi ne pas regarder de plus près les gauchers du PGA Tour ?

Il est généralement admis qu’environ 10 pour cent de la population américaine est gauchère et qu’un endroit où ils peuvent trouver un terrain d’entente est le site officiel d’être gaucher, lefthandersday.com, où il semble que la lutte soit réelle :

“Le 13 août est l’occasion de dire à votre famille et à vos amis à quel point vous êtes fier d’être gaucher, et également de sensibiliser aux problèmes quotidiens auxquels les gauchers sont confrontés alors que nous vivons dans un monde conçu pour les droitiers.”

Sur ce site, vous pouvez acheter des choses telles que des ciseaux pour gauchers. Pour les clubs de golf pour gauchers, vous feriez probablement mieux de chercher ailleurs.

Quatorze non-droitiers se sont combinés pour gagner 86 fois sur le PGA Tour, dirigé par vous-savez-qui, Phil Mickelson.

Le 13 août 2021, c’est aussi le vendredi 13, mais nous ne sommes pas là pour les superstitions, juste les gauchers.

Phil Mickelson lance des ballons dans la foule au 16e trou lors du troisième tour de l’Open de gestion des déchets de Phoenix 2014 à TPC Scottsdale. Photo de Cheryl Evans/La République d’Arizona

Nous commencerons par le golfeur gaucher le plus accompli et le plus célèbre, dont le surnom est bien sûr « Lefty », Phil Mickelson. Vainqueur de six tournois majeurs, 45 événements du PGA Tour et plus de 92 millions de dollars de gains sur le parcours, Mickelson lance en fait droitier. Ses 45 victoires représentent plus de la moitié des 86 remportées par les gauchers sur le Tour.

Bubba Watson

Bubba Watson enfile la veste verte après avoir remporté le Masters 2012 dans une éliminatoire à mort subite de deux trous avec Louis Oosthuizen. Photo de USA TODAY Sports

Bubba Watson est double champion du Masters, ayant remporté la veste verte en 2012 et 2014. Avec 12 victoires sur le PGA Tour et plus de 47 millions de dollars de gains, Watson est le deuxième sur la liste des victoires et de l’argent pour les gauchers.

Mike Weir

Mike Weir reçoit la veste verte de Tiger Woods après avoir remporté le tournoi des maîtres 2003 au Augusta National Golf Club à Augusta, en Géorgie. Photo de USA TODAY Sports

Mike Weir a remporté le Masters en 2003, et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il a obtenu sa veste verte du champion de l’année précédente, un certain Tiger Woods. Weir a été le premier gaucher en 40 ans à remporter un championnat majeur et le premier à gagner à Augusta. Il compte huit victoires en carrière sur le PGA Tour et une victoire sur le PGA Tour Champions.

Bob Charles

Bob Charles participe à une éliminatoire de 36 trous pour l’Open Championship 1963 à Royal Lytham et St. Anne’s dans le Lancashire, en Angleterre. Photo par Associated Press

Le premier grand vainqueur gaucher, Bob Charles a remporté la cruche bordeaux après avoir remporté l’Open Championship de 1963 lors d’une éliminatoire de 36 trous. En 1963 également, Charles a remporté l’Open de Houston, devenant le premier gaucher à remporter un événement du PGA Tour. Comme Mickelson, Charles est naturellement droitier. Charles a une deuxième place au championnat de la PGA et une troisième en solo et une égalité pour la troisième à l’US Open. Il a remporté six fois le PGA Tour, mais a été un vainqueur prolifique dans le monde entier, amassant 79 victoires en carrière.

Steve Flesch

Steve Flesch prend le départ du septième trou lors du deuxième tour de l’AT&T Pebble Beach National Pro-Am 2009 à Spyglass Hill à Pebble Beach, en Californie. Photo de Kyle Terada-USA TODAY Sports

Un habitué du PGA Tour Champions maintenant, Steve Flesch a remporté quatre fois le PGA Tour, dont deux fois en 2007. Sa biographie du Tour dit qu’il a d’abord appris le jeu en tant que droitier, mais qu’il a ensuite fait le changement. Ses quatre victoires le placent au quatrième rang de tous les temps, tout gaucher.

Brian Harman

Brian Harman jette sur le 13e trou lors du troisième tour du tournoi Masters 2021. (Photo de Rob Schumacher-USA TODAY Sports)

Passionné de plein air et chasseur, Brian Harman a remporté deux victoires sur le PGA Tour et plus de 20 millions de dollars de gains en carrière sur le parcours. Il est l’un des sept gauchers à avoir remporté plus d’une victoire sur le Tour. Il a participé à la John Deere Classic 2014 et au Wells Fargo Championship 2017.

Ted Potter, Jr.

Ted Potter, Jr. frappe d’un bunker au 16e trou lors du premier tour du Valero Texas Open 2021. Photo de Daniel Dunn-USA AUJOURD’HUI Sports

Ted Potter, Jr. a remporté deux titres du PGA Tour : le Greenbrier Classic 2012 et le AT&T Pebble Beach Pro-Am 2018. Potter est également l’un des cinq gauchers à avoir remporté le Korn Ferry Tour. Sa biographie du Tour dit qu’il était un droitier naturel mais qu’il se balançait de la main gauche pour refléter son père, qui était un préposé à l’entretien d’un terrain de golf.

Russ Cochran

Russ Cochran embrasse le trophée alors qu’il pose pour les médias après avoir remporté le Senior British Open Championship au Walton Heath Golf Club à Walton On The Hill, en Angleterre, le dimanche 24 juillet 2011. Photo par Getty Images

Russell Earl Cochran, né à Halloween, a remporté une fois le PGA Tour, à l’Open de l’Ouest de 1991. Cochran s’est accroché jusqu’au bout, puisqu’il a réussi sept tirs sur huit trous pour battre Greg Norman. Pendant la majeure partie des années 1980, Cochran était le seul gaucher du Tour.

Ernie Gonzalez

Ernie Gonzalez au Senior Open Championship 2011 au Walton Heath Golf Club, Surrey. Photo de Steve Parsons/PA Wire.

Ernie Gonzalez a remporté une fois le PGA Tour, en 1986 à l’Open de Pensacola. Le troisième gaucher à gagner sur le Tour, il ne l’a fait qu’après que des pluies torrentielles aient anéanti les troisième et dernier tours, alors les officiels du tournoi ont déclaré Gonzalez vainqueur après 36 trous. En 2009, il s’est qualifié lundi pour le Justin Timberlake Shriners Hospitals for Children Open, puis a effectué sa première tournée en huit ans. Un joueur amateur fort, Gonzalez a remporté les championnats de jeu par match amateur du comté de San Diego en 1981 et 1982.

Sam Adams a remporté le Quad Cities Open 1973, apparemment contre toute attente. Cette saison-là, Adams a participé à 26 événements et a raté la coupe dans 19 d’entre eux. Il avait également trois WD. Sur les quatre coupes qu’il a effectuées, il a réussi deux classements parmi les 10 premiers, dont un T-4 à l’Open du Sud début septembre. Trois semaines plus tard, il remporte les Quad Cities. Et tandis que Bob Charles est le premier gaucher à remporter un événement du PGA Tour, Adams est le premier gaucher américain à le faire.

Greg Chalmers

Greg Chalmers joue son coup du neuvième tee lors du deuxième tour de l’Open de Porto Rico au Grand Reserve Country Club le 26 février 2021 à Rio Grande, Porto Rico. Photo par Andy Lyons/Getty Images

Greg Chalmers, 47 ans, a remporté une victoire sur le PGA Tour, le championnat Barracuda 2016 à son 386e départ. C’était son premier top 10 en trois ans. L’Australien a remporté deux fois la PGA australienne et a également remporté le Tour européen.

Eric Axley

Eric Axley prend le départ lors de la première manche du championnat Barracuda 2020 à Old Greenwood à Truckee, en Californie. Photo par Andrew Wevers-USA AUJOURD’HUI Sports

Eric Axley a remporté le Valero Texas Open 2006 pour sa seule victoire sur le PGA Tour. Il a également remporté deux fois le Korn Ferry Tour et l’a fait à 13 ans d’intervalle : le Rex Hospital Open 2005 et le North Mississippi Classic 2018.

US Open

Cody Gribble joue son deuxième coup sur le huitième trou lors du premier tour de l’US Open 2019 à Pebble Beach Golf Links. Photo par Orlando Ramirez-USA AUJOURD’HUI Sports

Cody Gribble a remporté une victoire sur le PGA Tour au Sanderson Farms Championship 2016. Il faisait partie de l’équipe du Texas Longhorn NCAA Championship en 2012 avec Jordan Spieth et Dylan Frittelli. En 2017, Gribble était l’une des 12 recrues à participer aux éliminatoires de la FedEx Cup. En 2019, il a réalisé 11 des 26 coupes. Il n’a pas joué d’événement du Tour depuis deux ans, son dernier étant le championnat Wyndham 2019.

Garrick Higgo

Garrick Higgo frappe le troisième tee lors de la finale du tournoi de golf Palmetto Championship à Ridgeland, Caroline du Sud, le dimanche 13 juin 2021. Photo de Stephen B. Morton/Associated Press

Il y a sept gauchers qui ont une seule victoire sur le PGA Tour, le plus récent est le Sud-Africain Garrick Higgo, dont les récents exploits lui ont rapidement valu une place dans l’équipe olympique de son pays. Higgo a remporté le sien lors de son deuxième départ sur le Tour au Palmetto Championship à Congaree. Inspiré par un appel téléphonique matinal de Gary Player, le joueur de 22 ans, vainqueur à trois reprises de l’European Tour, est revenu de six coups et a terminé avec un 68 de 3 sous la normale. À Tokyo, Higgo n’a jamais vraiment compris aller, terminant 1 au-dessus et à égalité au 53e rang dans le peloton de 60 joueurs.

Robert MacIntyre

Robert MacIntyre au 13e trou lors d’un match de deuxième tour au championnat WGC-Dell Technologies Match Play le jeudi 25 mars 2021 à Austin, Texas. Photo de David J. Phillip/Presse associée

Nous allons maintenant aborder certains gauchers qui cherchent leur première victoire sur le PGA Tour. Robert MacIntyre, un Écossais de 24 ans, a terminé 12e à ses débuts dans le tournoi des maîtres en 2021. Il a ensuite terminé 49e du championnat PGA. Macintyre a remporté une victoire sur le circuit européen lors de l’épreuve de force d’Aphrodite Hills Cyprus 2020. En 2019, il a remporté le prix Sir Henry Cotton de la recrue de l’année.

Nick O'Hern

Nick O’Hern réagit après avoir fait un aigle frapper la balle d’un bunker dans le 10e trou du Monterey Peninsula Country Club Shore Course lors du deuxième tour de l’AT&T Pebble Beach Pro-Am 2013 à Pebble Beach, Californie. Photo par Eric Risberg/Presse associée

Nick O’Hern a joué au baseball dans sa jeunesse et a envisagé une carrière professionnelle, mais s’est plutôt tourné vers le golf. L’Australien a remporté deux victoires internationales et a joué dans deux équipes de la Presidents Cup, mais n’a pas encore remporté de victoire sur le PGA Tour. Beaucoup se souviendront d’O’Hern’s comme le premier à battre Tiger Woods deux fois dans le WGC-Match Play.

Scott Langley

Scott Langley regarde son coup de départ au numéro 18 naviguer vers la gauche dans l’eau lors du deuxième tour du Korn Ferry Challenge le vendredi 12 juin 2020. Photo de Will Brown/The Record

Scott Langley est un golfeur professionnel depuis dix ans et a le championnat du Panama 2018 sur le Korn Ferry Tour sur son curriculum vitae. Il faisait partie de l’équipe de la Palmer Cup 2010. Lorsqu’il a obtenu sa carte PGA Tour en 2013, il est devenu le premier ancien membre de The First Tee à le faire.

Tim Wilkinson

Tim Wilkinson joue son coup du huitième tee lors du troisième tour du Workday Charity Open 2020 au Muirfield Village Golf Club. Photo de Joseph Maiorana-USA TODAY Sports

Tim Wilkinson est un droitier naturel. Il est devenu pro en 2003 et cherche sa première victoire professionnelle. Il a manqué de peu en 2019, s’inclinant en séries éliminatoires sur le Korn Ferry Tour.

Jordan Spieth

Jordan Spieth lance le premier lancer de cérémonie avant un match de baseball de 2015 entre les Mariners de Seattle et les Rangers du Texas à Arlington, au Texas. Photo de LM Otero/Presse associée

OK, nous avons ajouté Jordan Spieth à la liste, mais surtout juste pour le plaisir. Il joue au golf comme droitier, comme nous le savons tous, mais en grandissant, il a joué au baseball en tant que gaucher et a même tiré au basket avec sa main gauche.

.