September 21, 2021

La start-up américano-israélienne Fieldin lève 30 millions de dollars en série B dirigée par Fortissimo Capital

Fieldin, une startup américano-israélienne agtech, a levé 30 millions de dollars en financement de série B pour poursuivre les fermes commerciales automatiques dans le monde entier.

Le cycle a été mené par Fortissimo Capital et a bénéficié de la participation de Zeev Ventures, ICON Accelerator, Maor Investments et Akkadian. Les nouveaux fonds portent l’investissement total reçu par la startup à 55 millions de dollars. Yoav Hineman de Fortissimo Capital a fait référence à la ronde en déclarant :

« Les défis sans précédent auxquels est confrontée l’agriculture commerciale peuvent être relevés non seulement par la réglementation, mais également par le biais d’entreprises innovantes qui peuvent évoluer rapidement pour mettre à l’échelle des technologies supérieures. Fieldin est exactement ce genre d’entreprise, et nous avons choisi d’investir pour l’aider à être le fer de lance de la révolution de l’agriculture autonome.

Le système d’exploitation agricole de Fieldin, ou AgOS, aide les agriculteurs commerciaux à s’adapter aux changements technologiques rapides, en utilisant des outils de gestion des données et des performances en temps réel pour fournir des recommandations pour gérer les flux de travail, soutenir la santé et le rendement des cultures, améliorer la durabilité et améliorer la rentabilité et l’efficacité.

La plate-forme évalue et gère en détail l’ensemble du cycle de développement, et elle analyse également les données en temps réel, agrège et génère des tableaux de bord pour informer les utilisateurs, améliorer la précision et les résultats. Le cofondateur et PDG de Fieldin, Boaz Bachar, a expliqué le rôle joué par les produits de la société en déclarant :

« Fieldin réinvente les modes de gestion agricole et numérise les opérations de A à Z. Notre technologie fournit à l’ensemble de l’écosystème des acteurs agricoles des outils personnalisés pour gérer en temps réel les contraintes d’exploitation. Cela change la donne pour les agriculteurs commerciaux qui veulent prospérer au milieu des complexités de l’ère agricole à venir. »

En 2013, Boaz Bachar (PDG) et Iftach Birger (COO) ont fondé conjointement Fieldin, qui opère à San Jose et Fresno, en Californie, à Yoqneam en Israël et à Mildura en Australie. La moitié des plus grandes fermes californiennes utilisent déjà la technologie de Fieldin, comme les producteurs d’amandes, Olam et Taylor Farms.

La startup agtech, fondée en 2013, opère aux États-Unis, en Israël et en Australie, et a connu une croissance soutenue au cours des dernières années. Selon la startup, plus de la moitié des plus grandes fermes de Calfornia utilisent déjà la technologie de Fieldin pour améliorer la productivité de leurs opérations de plus de 25 %.

{

|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|